Prix Solaire Suisse 2016: Les lauréat-e-s

Ici nous vous présentons les lauréat-e-s du Prix Solaire 2016. Les projets suivants ont reçu le 18 octobre 2016 le Prix Solaire Suisse. Pour commander la brochure Prix Solaire Suisse 2016, visitez notre boutique svp ou voir ici: Publication Prix Solaire Suisse (faible résolution).

Si vous voudriez publier ces photos, nous vous prions de les utiliser seulement avec la référence <Prix Solaire Suisse 2016> (autrement, on vous facturera CHF 5000.-).

Preis-Gewinner-Liste

Prix Solaire Mondial: Bertrand Piccard & André Borschberg, Lausanne/VD

Sondersolarpreise

Depuis des années, les aventuriers du solaire Prof. Dr. Bertrand Piccard et André Borschberg  relèvent tous les défis (aériens). Avec le premier tour du monde en avion solaire, ils ont battu les records et fait la une des médias nationaux et internationaux. D’Almens au Zimbabwe, des millions de personnes ont pu suivre les exploits de ces pionniers suisses. Solar Impulse 2 s’est élancé le 9 mars 2015 pour un tour du monde solaire et a atteint son but, Abu Dhabi, le 26 juillet 2016 après 42’437 km sans consommer une seule goutte de carburant.

Personnalités: Beat Kämpfen, architecte solaire, 8049 Zurich

Kategorie A

Avec sa société «kämpfen für architektur ag», Beat Kämpfen s’engage en faveur d’une architecture solaire moderne. Il a déjà remporté plusieurs prix pour ses projets innovants, en Suisse et à l’étranger. En Europe, il est l’un des rares architectes à avoir reconnu aussi tôt le potentiel du photovoltaïque dans le bâtiment. Il concilie sans compromis esthétique, durabilité et architecture solaire. Et le défi constant d’allier efficacité énergétique, écologie, énergie solaire et exigences élevées en matière d’architecture constitue sa principale source d’inspiration.

Institutions: Weisse Arena Gruppe, 7032 Laax/GR

Kategorie A

Depuis 2011, Weisse Arena Bergbahnen AG, à Laax (GR), réalise différents projets pour devenir le premier domaine skiable autonome au monde. L’année 2015 a vu la mise en service de la cinquième station de télésièges dont les installations PV bien intégrées aux façades se fondent harmonieusement dans le somptueux paysage hivernal.

Institutions: Fondation Antenna Technologies, OOLUX, 1207 Genf

Kategorie A

Près de 1,5 milliard de personnes n’ont pas accès à l’électricité. Les foyers concernés sont tributaires de solutions d’éclairage inefficaces ou coûteuses. Cela affecte des secteurs clés de la vie comme le travail, l’éducation et les contacts sociaux. Et l’importance croissance de la téléphonie mobile est un facteur de discrimination supplémentaire.

Institutions: «Schweiz aktuell»: l’énergie à la une de l’information

Kategorie A

Depuis les années 1980, Schweiz aktuell prend très au sérieux sa mission d’information et traite régulièrement des bâtiments écoénergétiques ainsi que de l’énergie solaire. L’émission TV a aussi parlé des normes de construction comme Minergie et de l’électromobilité, par ex. du Tour de Sol, alors que ce type d’information est souvent absent des autres médias.

1er Norman Foster Solar Award: Nouvel immeuble BEP 117% ABZ, Zurich

Kategorie LNFSA

Au lieu de rénover un bâtiment de 54 appartements érigé il y a près d’un siècle, Allgemeine Baugenossenschaft Zürich (ABZ) a décidé de le remplacer par un nouvel immeuble. Lors de la planification, la priorité est allée à des critères socialement acceptables, efficaces et écologiques, eux-mêmes associés à des paramètres relevant de la surface d’habitation et de la consommation énergétique. Premier BEP de Suisse à ossature bois, le nouveau bâtiment ABZ abrite désormais 68 appartements, chauffés par des pompes à chaleur solaires et des sondes géothermiques.

2e Norman Foster Solar Award: Rénovation BEP 114% Crèche Chateaubriand, Genève

Kategorie LNFSA

Pour augmenter la capacité d’accueil de la crèche Chateaubriand dans le quartier des Pâquis, la Ville de Genève a décidé en 2015 de surélever le bâtiment d’un étage. La consommation totale est de 67’200 kWh/a. Orientée au sud, l’installation PV produit 76’800 kWh/a et assure une autoproduction de 114%. L’excédent est injecté dans le réseau public. La première crèche BEP en Suisse intègre une pompe à chaleur géothermique solaire ainsi qu’un système de ventilation sophistiqué, avec une récupération de chaleur permettant de minimiser les pertes énergétiques.

2e Norman Foster Solar Award: Immeuble Unterdorfstrasse, 8311 Brütten (ZH)

Kategorie LNFSA

La société Umwelt Arena AG a réalisé à Brütten (ZH) un immeuble autoalimenté, sans approvisionnement énergétique externe. Très efficaces et bien placés sur le toit, des modules PV monocristallins ainsi que des cellules à couche mince intégrées à la façade produisent 92’000 kWh/a. Pour équilibrer haute consommation en hiver et forte production en été, on utilise la technologie du «power-to-gas», qui convertit le courant en hydrogène. Si nécessaire, une pile à combustible offrant un rendement électrique d’environ 18% retransforme l’hydrogène en courant.

NFSA-Diplom: Maison jumelée BEP 232% Baur, 6965 Säriswil (BE)

Kategorie LNFSA

Grâce à une architecture passive exemplaire et à une bonne isolation Minergie-P, la maison jumelée Baur à Säriswil ne consomme que 11’500 kWh/a. L’installation PV de 77 m2 placée sur le toit produit 26’600 kWh/a. Le BEP assure une autoproduction de 232% et l’excédent de courant de 15’100 kWh/a est injecté dans le réseau public. Il permettrait à dix véhicules électriques zéro émission de parcourir chacun 12’000 km par année.

1er Prix Solaire BEP: Rénovation BEP 345% Anliker, 3415 Affoltern i.E. (BE)

Kategorie PEB

Construite en 1765, la Glaserhaus d’Affoltern, dans l’Emmental bernois, est un bel exemple de la façon de concilier tradition, modernité, durabilité et esthétique, tout en mettant en valeur l’espace environnant. Longtemps inoccupée, la bâtisse en bois de 251 ans resplendit à nouveau depuis sa rénovation en une habitation jumelée, en 2015. Unique et originale, la façade sud aux rangées de fenêtres et croisillons en bois a conservé sa beauté d’antan grâce à la bonne isolation du reste de la construction. La consommation totale est de 26’200 kWh/a, soit une réduction de 87%.

2e Prix Solaire BEP: Habitation jumelée BEP 349% Hinter-Musegg, 6004 Lucerne

Kategorie PEB

La Fondation Kultur- und Lebensraum Musegg a concrétisé son engagement pour le développement durable en transformant l’ancienne ferme Hinter-Musegg à Lucerne en une habitation jumelée avec auberge estivale. Avant rénovation, le bâtiment et l’exploitation agricole consommaient 41'000 kWh/a. Une bonne isolation thermique, de l’électroménager efficace en énergie et des ampoules LED limitent désormais la consommation à 21'900 kWh/a, soit une baisse de 47%. L’installation PV de 564 m2 fournit 76'500 kWh/a, pour une autoproduction de 349%.

3e Prix Solaire BEP: Rénovation BEP 265% de la villa Peter/Glücki, 3600 Thoune (BE)

Kategorie PEB

Construite à Thoune en 1930, la villa consommait 35’900 kWh/a avant rénovation. Elle illustre bien la façon dont les propriétaires «jetaient l’argent par les fenêtres» en matière de chauffage. Le concept de renouvellement comprenant une bonne isolation thermique, de l’électroménager efficace en énergie et un chauffage avec pompes à chaleur limite désormais la consommation à 7’100 kWh/a, soit une réduction de 80%. Parfaitement intégrée à toute la surface du toit, l’installation PV produit 18’700 kWh/a. L’habitation BEP assure une autoproduction de 265%.

Prix Solaire Spécial HEV: Rénovation BEP 160% de la villa Meier, 8267 Berlingen (TG)

Kategorie B

Construite en 1974, la villa de la famille Meier a été rénovée par étapes en 2015. La nouvelle enveloppe du bâtiment, le remplacement du chauffage électrique des années 1970 par un système de pompes à chaleur avec sondes géothermiques et un chauffe-eau du même type ont réduit la consommation de 67%, passant de 29’400 kWh/a à 8’800 kWh/a. Bien intégrée au toit à deux versants, l’installation PV nord-sud de 17 kWc produit 14’000 kWh/a, assurant une autoproduction de 160%.

Diplôme BEP: Nouvelle villa BEP 265% Rimer, 6034 Inwil (LU)

Kategorie PEB

La nouvelle villa érigée à Inwil (LU) consomme 10’900 kWh/a. Placée sur le toit à pignon et orientée est-ouest, l’installation PV de 30 kW produit 25’300 kWh/a. Deux tubes à vide pour le thermique solaire sur les parapets du balcon fournissent une partie des besoins en chauffage. Ensemble, les deux systèmes génèrent 18'000 kWh/a pour une autoproduction de 265%. Les dispositifs de stockage thermiques et électriques sont aussi peu communs et assurent qu’une grande partie de l’énergie produite soit utilisable sur site.

Diplôme BEP: BEP artisanal et commercial 204% Kunz, 8272 Ermatingen (TG)

Kategorie PEB

Le BEP Kunz à Ermatingen (TG) héberge une entreprise de construction et son centre logistique ainsi qu’un immeuble de bureaux. Dans ce dernier, il y a l’administration de ladite entreprise, un cabinet d’architectes et une société immobilière. Deux systèmes composent l’installation PV de 142 kW: l’un intégré au toit plat, l’autre placé sur la partie des bureaux et orienté est-ouest. Ils produisent ensemble 114’800 kWh/a.

Diplôme BEP: Rénovation BEP 169% de la villa Thommen, 3625 Heiligenschwendi (BE)

Kategorie PEB

Construite en 1981 à mille mètres d’altitude sur la commune de Heiligenschwendi (BE), la villa de la famille Thommen a été entièrement rénovée en 2015. Le bâtiment consommait 70’900 kWh/a. Une bonne isolation thermique, l’éclairage LED et l’électroménager économe en énergie ont permis de limiter les besoins à 10’900 kWh/a, soit une réduction de 85%. Étendus sur toute la toiture orientée sud, des bardeaux solaires monocristallins fournissent 18’400 kWh/a et contribuent ainsi au bilan énergétique positif de la villa. Le BEP assure une autoproduction de 169%.

Diplôme BEP: Rénovation BEP 158% de la villa Hug, 7018 Flims (GR)

Kategorie PEB

Construite en 1962 à Flims (GR), la maison de vacances consommait 44’000 kWh/a avant sa rénovation. Le remplacement de la chaudière à mazout par une pompe à chaleur solaire a réduit de 80% les besoins énergétiques. Une bonne isolation thermique contribue à ramener la consommation totale à 12’000 kWh/an, soit 27% de celle d’origine. L’installation PV de 22 kWc couvre toute la surface du toit et assure une autoproduction de 158%.

Diplôme BEP: Rénovation BEP 157% de la villa Hertl/Huber, 4934 Madiswil (BE)

Kategorie PEB

Avant d’être rénovée par les Hertl/Huber, presque exclusivement de leurs mains, la villa située à Madiswil (BE) consommait 33’100 kWh/a. Grâce à une bonne isolation thermique à base de chanvre et d’argile renouvelables locaux, la consommation a diminué de près de 50% à 18’500 kWh/a. Bien intégrée à la maison érigée il y a deux siècles, l’installation PV de 15 kW est peu commune et produit 16’800 kWh/a. Les panneaux solaires thermiques fournissent, quant à eux, 12’200 kWh/a. Sensiblement remise en valeur, l’ancienne ferme assure ainsi une autoproduction de 157%.

Diplôme BEP: Villa BEP 155% Bottinelli-Croce, 6516 Cugnasco (TI)

Kategorie PEB

La famille Bottinelli-Croce a construit sa villa BEP dans la commune de Cugnasco-Gerra (TI), près de Magadino. L’enveloppe extérieure se compose de trois éléments: le bois, le métal et le système PV. Intégrée à la toiture, l’installation PV de 88 m2 et 15 kWc produit 17’500 kWh/a. La pompe à chaleur, l’électroménager efficace en énergie, l’éclairage constitué à 80% d’ampoules LED ainsi que l’isolation thermique Minergie-P avec une valeur U comprise entre 0,09 et 0,12 W/m2K limitent la consommation de la villa BEP à 11’300 kWh/a, avec une autoproduction de 155%.

Diplôme BEP: BEP 145% communauté d’Emmaüs, 1127 Carouge/GE

Kategorie PEB

Organisations à but non lucratif, les communautés d’Emmaüs œuvrent en faveur des personnes en situation précaire et se consacrent à différents projets humanitaires en Suisse et à l’étranger. Le développement durable est pour elles un objectif à part entière. Ainsi, en 2015, la communauté des Chiffonniers d’Emmaüs de Genève a investi dans une installation PV de 178 kW. Orientée est-ouest et bien intégrée au toit du bâtiment en ville de Carouge/GE, elle produit 161’700 kWh/a. On a remplacé les fenêtres, mais peu touché aux façades.

Diplôme BEP: BEP 143% Soleol SA, 1470 Estavayer-le-Lac/FR

Kategorie PEB

Le nouveau siège social de Soleol SA est une vraie centrale à énergies renouvelables. L’entreprise a construit la première «fabrique» BEP de Suisse romande. Bien intégré à la façade des bureaux, le système PV de 33 kW produit 13’200 kWh/a. Sur la toiture, l’installation PV de 184 kW génère 206’700 kWh/a, en combinaison avec les rampes PV transparentes. S’y ajoute le parking couvert solaire pour recharger les véhicules Tesla. Et un ascenseur fonctionnant à l’énergie du soleil récupère le courant à la descente. Tous les systèmes fournissent ensemble 234’700 kWh/a.

Diplôme BEP: Villa BEP 137% Wyssmüller/Aebi, 3600 Thoune (BE)

Kategorie PEB

La famille Wyssmüller/Aebi voulait construire une maison à basse technologie au moyen de matériaux naturels. Avec le bâtiment tout en bois qui s’élève aujourd’hui à Thoune sur un terrain en pente raide, elle a atteint son objectif, tant au niveau de l’architecture que de l’énergie utilisée. La villa possède une installation PV de 19,8 kWc, qui s’étend sur toute la surface du toit et produit 18’500 kWh/a. Quelque quatre stères de bois de la forêt adjacente fournissent les 7’200 kWh/a nécessaires pour le chauffage. Le BEP consomme au total 13’500 kWh/a pour une autoproduction de 137%.

Diplôme BEP: Rénovation BEP 133% Höcklistein Wein&Sein, 8645 Jona (SG)

Kategorie PEB

Le chai actuel avec un restaurant ont été créés en 2015 à Jona (SG) à partir d’une ancienne étable. Grâce à une bonne isolation thermique, le BEP consomme désormais seulement 18’400 kWh/a. L’installation PV de 126 m2 fournit 21’300 kWh/a et les 9 m2 de panneaux solaires thermiques en génèrent 3’200 kWh/a supplémentaires. Après rénovation, la cave Höcklistein Wein&Sein assure une autoproduction de 133%, avec 24’400 kWh/a. La grange a conservé son caractère rustique d'origine.

Diplôme BEP: Rénovation BEP 131% de la villa Züst, 9038 Rehetobel (AR)

Kategorie PEB

Construite il y a un siècle à Rehetobel (AR), la villa de la famille Züst a été rénovée en 2015. Une bonne isolation thermique et de l’électroménager économe en énergie limitent la consommation à 4’600 kWh/a. Comme il n’était pas possible de monter l’installation PV de 5 kWc dans le toit en croix, on l’a déployée sur un coin de verdure devant la maison. Elle produit 5’100 kWh/a, auxquels s’ajoutent les 900 kWh/a fournis par les capteurs solaires thermiques intégrés à la toiture. Le BEP assure une autoproduction totale de 6’000 kWh/a ou 131%.

Diplôme BEP: Habitation jumelée BEP 128% Fent, 9500 Wil (SG)

Kategorie PEB

L’habitation jumelée Fent à Will (SG) est un bâtiment à énergie positive (BEP) conçu par le bureau d’architecture. Fent. L’isolation thermique Minergie-P limite la consommation à 9’700 kWh/a. L’installation de 7,7 kWc placée en façade (innovation technique supplémentaire) et le système PV en toiture génèrent ensemble 12’400 kWh/a, pour une autoproduction de 128%. Le courant électrique et thermique de la façade multifonctionnelle alimente les équipements techniques et couvre la totalité des besoins énergétiques.

Diplôme BEP: Immeuble BEP 119% Culmannstrasse, 8006 Zurich

Kategorie PEB

Construit en 1908 à Zurich, l’immeuble Art nouveau de la Culmannstrasse a été rénové en BEP. Il intègre désormais des systèmes solaires sur toute la surface de la toiture ainsi que sur les façades côtés est et ouest. Avec son toit en croupe, ses pignons latéraux, ses lucarnes et sa tourelle, l’habitation comprend au total dix-neuf surfaces inclinées finement structurées. L’objectif du maître de l’ouvrage était de transformer en un immeuble BEP ce gouffre à énergie, sans toucher à l’architecture Art nouveau.

Diplôme BEP: Succursale Migros BEP 112%, 9542 Zuzwil (SG)

Kategorie PEB

La succursale Migros de Zuzwil (SG) est le premier supermarché en Suisse à couvrir plus de 100% de ses besoins énergétiques, quelle que soit la saison. L’installation PV de 280 kWc orientée sud-ouest et sud-est fournit 246’800 kWh/a, soit 12% de plus que la consommation de 228’000 kWh/a. Le magasin BEP assure donc une autoproduction de 112%.

Diplôme BEP: Rénovation BEP 105% de l’habitation jumelée Mösle, 6274 Eschenbach (LU)

Kategorie PEB

La famille Mösle a rénové l’ancien bâtiment de deux appartements qu’elle possède à Eschenbach (LU). L’habitation jumelée présente désormais un bilan énergétique positif. Sur le toit, l’installation PV de 15 kW et les capteurs solaires fournissent 36’600 kWh/a pour une autoproduction de 105%. Le besoin thermique exceptionnellement élevé provient d’une isolation non optimale des murs avec des valeurs U importantes. Pour des raisons esthétiques, le propriétaire ne souhaitait pas modifier le double mur en briques apparentes et l’isolation Flumroc de 10 cm datant de 1981.

Diplôme BEP: Villa BEP 125% Huser-Vetterli, 8264 Eschenz (TG)

Kategorie PEB

En 2002, la famille Huser-Vetterli a érigé le premier bâtiment à énergie positive du canton de Thurgovie. Pour que l’installation PV réponde à la norme du label BEP, la Solargenossenschaft Frauenfeld a largement contribué à son financement. La nouvelle construction devait être aussi écologique que possible. Le BEP a donc été réalisé suivant les standards Minergie les plus stricts. La plupart des matériaux étaient recyclés. Associées à un système de récupération de la chaleur, ces mesures ont permis de limiter la consommation à 4’700 kWh/a.

Diplôme BEP: BEP 106% Ekkharthof, 8280 Kreuzlingen (TG)

Kategorie PEB

Le centre d'éducation spécialisée Ekkharthof à Kreuzlingen a été construit en 2006. Il assure une formation à des enfants et adolescents handicapés et propose aussi des traitements alternatifs. Le deuxième BEP du canton de Thurgovie a également bénéficié d’un soutien financier substantiel de la part de la Solargenossenschaft Frauenfeld. Le chauffage est assuré par une pompe à chaleur solaire et trois sondes géothermiques. Le bâtiment consomme 33’100 kWh/a. Intégrée au toit, l’installation PV de 30 kWc fournit 35’000 kWh/a. Le BEP Ekkharthof assure ainsi une autoproduction de 106%.

Nouvelles constructions: Immeuble solaire Aescherstrasse, 4054 Bâle

Kategorie B

Construit en 2015, l’immeuble de sept appartements se trouve dans un quartier résidentiel très prisé de Bâle et consomme 23’500 kWh. Intégrée au toit et utilisant des cellules solaires monocristallines, l’installation PV produit 13’700 kWh/a. Le nouveau bâtiment assure une autoproduction de 58% grâce à une bonne isolation thermique, à une ventilation agréable et à un système de récupération de la chaleur. Malgré son architecture moderne, il se fond bien dans un espace urbain composé jusque-là d’une rangée de maisons traditionnelles, et lui confère une belle unité.

Nouvelles constructions: Bâtiment polyvalent solaire, 1202 Genève/GE

Kategorie B

Le nouveau bâtiment construit au parc des Cropettes/GE par la Ville de Genève est un bel exemple de polyvalence urbaine. Il réunit sous un même toit (solaire) une école et sa cantine, une halle de gymnastique, des salles de musique et de détente, le tout dans un site de 2’300 m2. Sur la toiture, une installation PV de 50 kW et des capteurs solaires thermiques produisent 62’600 kWh/a. Ils fournissent l’eau chaude et le courant solaire pour alimenter une pompe à chaleur avec sept sondes géothermiques.

Nouvelles constructions: Immeuble Chrüzmatte, 6287 Aesch (LU)

Kategorie B

L’immeuble Chrüzmatte à Aesch (LU) comprend dix appartements pour personnes handicapées. Placée sur les côtés nord et sud du toit, l’installation PV de 50 kW produit 39’400 kWh/a, dont près de 30% sur la toiture nord. Pièce maîtresse de toute l’installation, le système PV spécial de 12 kWc sur le côté ouest du bâtiment fournit 6’500 kWh/a. Les panneaux sont sérigraphiés pour imiter la structure des lattes de bois de la façade. Selon l’incidence de la lumière, on ne perçoit aucune différence entre la façade en bois et les panneaux solaires.

Rénovations: Immeuble BEP 131% Gerber, 3612 Steffisbourg (BE)

Kategorie B

La rénovation exemplaire et la transformation de l’ancienne maison familiale en un immeuble de trois appartements, à Steffisbourg (BE), ont permis de réduire à un tiers les besoins en énergie. Après rénovation, grâce à une bonne isolation thermique et un triple vitrage, la consommation totale est passée de 51'300 kWh/a pour une surface de référence énergétique de 168 m2 à 16'200 kWh/a, soit 68% de réduction, et cela malgré 318% de surface de référence supplémentaire. Bien intégrée à toute la structure, l’installation PV de 138,5 m2 et 24 kWc produit 19'300 kWh/a.

Rénovations: Auberge de montagne rénovée Etzel-Kulm, 8835 Feusisberg (SZ)

Kategorie B

Construite en 1965, l’auberge de montagne Etzel-Kulm, à Feusisberg (SZ), consommait au total 204'700 kWh/a avant sa rénovation complète. Une meilleure isolation thermique a permis de réduire les besoins en énergie à 91'200 kWh/a. L'installation PV de 44,1 kWc produit 35'800 kWh/a, assurant une autoproduction de 39%. Au cœur d’un magnifique paysage de montagne, l’installation PV bien intégrée au toit allie tradition et modernité de façon harmonieuse. Elle illustre aussi le grand engagement de la coopérative Hoch-Etzel pour une utilisation durable de l’énergie.

Rénovations: Rénovation d’une garderie et d’un habitat jumelé 95%, 7000 Coire (GR)

Kategorie B

Un ensemble à basse énergie comprenant une garderie et une habitation jumelée se trouve, depuis peu, au cœur de la paisible cité de Coire. Avec la rénovation énergétique et un concept de réseau de chauffage innovant avec l’immeuble adjacent de trois appartements, la ville de Coire s’engage sur le chemin du tournant énergétique. L’installation combinée PV et thermique placée sur le toit produit 28’300 kWh/a et couvre 95% de la consommation. L’excédent thermique solaire d’environ 9’000 kWh/a, inutilisé en période de transition et en été, est alors fourni à l’immeuble voisin.

Installations énergétiques: Espace solaire Riverside de 5,76 MW, 4528 Zuchwil (SO)

Kategorie C

L’installation PV de 5,76 MW placée sur la halle industrielle construite il y a 50 ans à Zuchwil (SO) est unique par sa taille, sa conception et son intégration. Les 22’000 modules PV se déploient sur la surface de cinq terrains de football. Avec une production solaire de 4,7 GWh/a, il serait possible d’alimenter tout le trafic motorisé privé d’une petite ville, soit 3’350 voitures électriques zéro émission. Préférée à une rénovation des anciens toits à cloisons étanches, l’installation PV fonctionne depuis fin septembre 2015 et ne dénature pas le site.